Lectures nomades 2013

Du 19 novembre 2013 au 7 février 2014 dans l’agglomération troyenne

Les « Lectures nomades » organisées par le réseau des bibliothèques et médiathèques du Grand Troyes ont pris leur place dans les rendez-vous annuels proposés par les bibliothécaires de l’agglomération troyenne.

Pour la quatrième année consécutive, les clubs de lecteurs de la Médiathèque du Grand Troyes, de Saint-André-les-Vergers, de Bréviandes, de Sainte- Savine, des Chartreux et des Marots vous invitent à découvrir les auteurs qu’ils ont lus et appréciés.

Au programme, cette année : des auteurs à rencontrer : Nan Aurousseau, Alma Brami, Serge Joncour, Guy Goffette et Marie-Hélène Lafon. Pour mieux entrer dans leur univers, une brève lecture de leurs textes les plus récents accompagnera la rencontre avec l’auteur.

Et puis, il est des écrivains connus de tous, dont l’œuvre monumentale tient à distance. Marcel Proust est de ceux-là : les 3000 pages de la « Recherche » apparaissent souvent comme une course de fond que l’on hésite à entreprendre : aura-t-on le souffle nécessaire pour accomplir le parcours ? Toute performance fait l’objet d’une préparation, d’un entrainement : une introduction à la lecture de Marcel Proust au Théâtrede la Madeleine… donnera peut-être l’élan nécessaire.

Huit rendez-vous pour découvrir des textes, pour rencontrer des auteurs, pour élargir le cercle des lecteurs : la littérature est objet de partage, d’échanges chaleureux, curieux, vivants… 

Programme complet (pdf)


Rencontre avec Nan Aurousseau dans le cadre du festival « Parcours d’auteurs, de l’écrit à l’écran », organisé par Interbibly

Mardi 19 novembre à 18h30, à la bibliothèque de Bréviandes (4, rue Hautefeuille / 03 25 49 29 78)

Nan Aurousseau naît en 1951 dans le quartier Charonne à Paris. À 18 ans, il est condamné pour braquage. Au cours de sa réinsertion, il rencontre par hasard Jean-Patrick Manchette qui l’encourage à écrire. Son premier roman, « Bleu de chauffe », est un roman noir sur la condition sociale, librement inspiré de faits réels vécus sur des chantiers du bâtiment. Avec « Quartier Charogne », paru fin 2012, il débute une trilogie autobiographique, récit d’une vie, d’une ville, et d’un quartier populaire. Passionné de cinéma, il a co-scénarisé « La Bande du Rex » avec Jean-Henri Meunier, et réalisé plusieurs courts métrages et deux longs métrages.

Entretien conduit par Gérard Meudal.



« Ô corbeau »

Lecture-spectacle pour le jeune public, à voir en famille !

Samedi 23 novembre à 15h, à la Médiathèque du Grand Troyes (Boulevard Gambetta / 03 25 43 56 33)

Samedi 7 décembre à 15h, à la bibliothèque de La Chapelle Saint-Luc (25, bis rue Salengro / 03 25 71 63 46)

Embarquement immédiat pour écouter un reportage en direct et en images d’un grand chroniqueur explorateur ! Il vous livrera l’extraordinaire aventure d’un héros bien connu du jeune public : Jo le corbeau. Jo est beau, Jo est grand, Jo est élégant et pourtant… il pleure. (Texte éponyme de Marcus Malte, Ed Syros).

Lecture : Jérôme Hudeley, pour la Cie Thearto.



Rencontre avec Serge Joncour et lecture

Mercredi 27 novembre à 19h, à l’Espace Gérard Philipe (22, avenue Leclerc / 03 25 49 62 81)

En partenariat avec la bibliothèque de Saint-André-les-Vergers (03 25 79 10 94)

Depuis 14 ans, Serge Joncour publie des romans avec des personnages toujours un peu décalés, pas tout à fait à leur place. Son œuvre est constituée d’histoires de familles, de comédies sentimentales, dramatiques, familiales ou amoureuses. Son premier roman « Vu » se déroulait à la campagne. Dans le dernier paru, « L’amour sans le faire », les personnages, pour des raisons diverses, retournent à la campagne, aux origines.

Lecture par Pascal Brochet. Entretien conduit le club de lecteurs de Saint-André-les-Vergers et Patricia Rémy.



Marcel Proust, lecture introductive 

« La Part Céleste », film de Thibaut Gobry

Dimanche 1er décembre à 17h, au Théâtre de la Madeleine (rue J. Lebocey, à Troyes / 03 25 43 32 10)

Voilà cent ans paraissait « Du côté de chez Swann », premier volume d’« A La Recherche du temps perdu ». Tous les éditeurs refusèrent de publier ce livre déconcertant, écrit en  « une sorte de langue étrangère ». Pourtant, peu d’écrivains ont autant influencé la littérature du XXe siècle. C’est une œuvre qui fascine tous ceux qui l’abordent. Cette lecture souhaite vous donner de l’élan et l’envie de rejoindre le cercle des lecteurs de Marcel Proust. Elle sera suivie d’un échange avec le réalisateur et des lecteurs qui viendront dire en quoi Proust a marqué leur parcours de lecture.

Lecture par Laurent Poitrenaux.



Rencontre avec Alma Brami et lecture

Samedi 7 décembre à 17h, à la Médiathèque des Marots (23 rue Trouvassot, Troyes / 03 25 45 19 65)

En 2008, Alma Brami publie son premier roman, « Sans elle », couronné par de nombreux prix. Elle y fait parler une enfant, Léa, qui affronte le monde des adultes avec innocence et brutalité. Viendront ensuite « Ils l’ont laissée là », « Tant que tu es heureuse », « C’est pour ton bien ». Alma Brami explore la douceur et la violence des relations familiales, la joie et la difficulté d’être mère, la nécessité de quitter le cocon familial pour grandir…

Lecture par « Page 10 ». Entretien conduit le club de lecteurs des Marots et Florence Delabruyère.


 

Rencontre avec Guy Goffette et lecture

Mardi 10 décembre à 18h30, à la Médiathèque de Sainte-Savine (70, avenue Gallieni / 03 25 79 98 33)

Guy Goffette est poète, romancier, essayiste. Il est également lecteur chez Gallimard où sont édités la plupart de ses livres. Il a consacré des ouvrages aux poètes, à Verlaine notamment : splendide « Verlaine d’ardoise et de pluie »… Goffette nous emmène dans ses paysages d’Ardenne aussi bien que dans les sentiers d’enfance, « cette clé des profondeurs auxquelles on n’échappe jamais ». « Une enfance lingère » « un été autour du cou » et « Géronimo a mal au dos », trois romans dans lesquels Guy Goffette revisite ces profondeurs…

Lecture par les élèves du Conservatoire Marcel Landowski. Entretien conduit par Patricia Rémy.



Rencontre avec Marie-Hélène Lafon et lecture

Vendredi 7 février à 18h30, à la Médiathèque du Grand Troyes (boulevard Gambetta / 03 25 43 56 31)

Marie-Hélène Lafon a publié une dizaine de livres. Depuis son premier roman « Le soir du chien » (2001), elle explore ce qui lie l’intellectuelle accomplie à ses origines, le Cantal, dont elle dit : « On le quitte, on y revient, on n’en revient pas… j’en suis. De la-haut. J’en descends. Comme d’une lignée profonde. Lignée de vie, ligne de sens ». Des romans, des nouvelles, où l’on croise un père vieillissant (très beau recueil de nouvelles « Liturgie »), des taiseux, des empêchés de la parole, des toujours espérant. Son dernier livre, « Les pays », est un roman d’apprentissage, l’histoire de l’arrachement à la terre et la découverte d’une liberté toute neuve.

Lecture par Marie-Hélène Lafon. Entretien conduit par Patricia Rémy et Jean-Philippe Blondel.

Tags: